On allait au bord de la mer

10/03/2018

On se faisait encore la réflexion il y a peu à Pyeongchang avec l'ami SK: la géographie, on l'a apprise en dévorant les colonnes de résultats des Coupes européennes de foot dans Presse Océan ou L'Equipe...Bohemians, Hibernians, Hearts of Midlothian, Dniepropetrovsk, Eskesehir....

En jouant aux Herbiers, on découvrait une autre géographie. En poussins et minimes, les déplacements se limitaient en général au département, sauf en fin de saison quand on allait disputer les phases finales ou les tournois de Nantes ou Thouars. Alors, on avait rendez-vous le samedi à 13h00 au patronage et les "dirigeants" nous emmenaient à Tiffauges, Ste-Hermine, Les Sables d'Olonne, la Merlatière, Saint-Michel-Mont-Mercure, Saint-Maurice-le-Girard ou Les Brouzils. Quand ça devenait sérieux, on allait défier les grands rivaux Luçon, Le Bourg-sous-la-Roche, Challans ou Fontenay-le-Comte.  

En cadets régional, on montait d'un cran, et n'en déplaise à l'ami Fred, qui a survécu à l'hiver coréen, nous allions battre le SCO d'Angers, le Foyer ou l'Eglantine de Trélazé, Saint-Nazaire ou la Baule. En général, en revanche, on en prenait pas mal contre le FC Nantes et Rezé.

Rendez-vous au Patro