Les Vendéens ne sont pas si fous !

les herbiers sport

Le 17 avril, les Herbiers disputent la demi finale de Coupe de France contre Chambly. Dans les années 80, le club s'appelait l'ESH, l'Entente sportive herbretaise. Retour à ces années dorées, au moins dans nos mémoires.
 

On achetait immanquablement nos chaussures de foot chez Avenet. Ou à la boutique Patrick à Mesnard la Barotière, ça nous donnait des airs de Boniek ou de Platini. On portait des survêtements sans marque et les shorts fournis par le club nous irritaient entre les jambes. Le cérémonial de début de saison était toujours le même, on allait signer nos...

La fin de l'été arrivait, avec ses longues après-midi oisives et chaudes. On tuait nos soirées d'août à la piscine municipale. Patrick frimait devant les filles et on rêvait de les retrouver, Dolorès, Frédérique, Sophie...à la rentrée, dans notre classe.

On se faisait encore la réflexion il y a peu à Pyeongchang avec l'ami SK: la géographie, on l'a apprise en dévorant les colonnes de résultats des Coupes européennes de foot dans Presse Océan ou L'Equipe...Bohemians, Hibernians, Hearts of Midlothian, Dniepropetrovsk, Eskesehir....

A summer of 84

06/03/2018

L'été 1984, c'est celui de mes 17 ans. Avec ma soeur Florence, j'écoutais et réécoutais "The first picture of you", des Lotus Eaters. Et aussi Lloyd Cole and the Commotions.

Les uns venaient du Petit-Bourg, d'autres d'Ardelay et d'autres encore de "la ville". Fils de paysan, tu hérites. Fils de charcutier, tu hésites. Fils de prof, tu médites. Notre équipe était une photographie approximative de la sociologie assez figée d'une bourgade laborieuse du bocage vendéen. Une relation inexprimable, ineffable, un lien presque...